+8,5 % + 3000 €… Et nous, 1500 € c’est tout  ???

 À la fin de la semaine dernière, une percée a été réalisée dans le conflit salarial de l’industrie métallurgique chez Airbus Allemagne.

Le résultat est un paquet d‘augmentations générales salariales  de 8,5 % au total et une prime de 3000€ exonérée d’impôt et de charges payable en deux étapes.

Concrètement, les salariés bénéficieront d’une augmentation de salaire de 5,2 % au 1er juin 2023 et d’une prime de 1500 € début 2023. En mai 2024, les salaires augmenteront de 3,3 % de nouveau et une nouvelle prime de 1500 € sera versée début 2024. 

Cette prime de 3000 € s’ajoute à la prime 1500 € attribuée fin de novembre à tous les salariés d’Airbus dans le monde. A titre de comparaison, la direction d’Airbus France ne prévoit qu’une augmentation de 1% pour tous les salariés français d’ici le 30 juin 2024. 

Le taux d’inflation en France est de 6,2 % et en Allemagne de 10,4 % (tous deux en octobre 2022). Aucune baisse des taux d’inflation n’est prévue à court ou moyen terme.  Même en tenant compte des différences de taux d’inflation entre les deux pays, la situation en France est préoccupante.

Dans un contexte inédit qui dégrade sérieusement le pouvoir d’achat des salariés, la CFDT demande un effort significatif de la direction pour augmenter les salaires en France d’une manière pérenne.

Le sujet des augmentations générales est une priorité des salariés et la Direction doit en prendre conscience et faire un pas vers les revendications de la CFDT.  

Vous avez une question ?

6 + 3 =